[Manga] Epic Lanes : le MOBA à la sauce manga

La très célèbre maison d’édition Hachette lance un nouveau label : Robinson Millenials. Ce dernier propose des romans graphiques, des bandes dessinées ainsi que des hybrides comics et mangas destinés aux adolescents. On retrouve sous ce label, le petit bébé de Sonietchka, Luke et Albert Carreres : Epic Lanes. Disponible depuis le 4 juillet en libraire, Epic Lanes nous propose une plongée dans le monde de l’esport. Là où Versus Fighting est un manga proposant une immersion dans le monde du Versus Fighting, Epic Lanes s’attaque aux compétitions de type MOBA. Vaut-il le coup d’oeil ? On vous dit ça tout de suite ! 

 

Le tilt, c’est salty

Epic Lanes est un manga créé par des fans d’esports, pour des fans d’esports. Je préfère vous prévenir tout de suite, bien que les auteurs aient tout fait pour rendre le titre compréhensible pour tous, il vous sera compliqué de rentrer dedans si vous n’avez vu aucune partie de DoTa ou de League of Legends dans votre vie. Les deux auteurs français, Luke et Sonietchka, sont frère et sœur qui s’adorent. Tous les deux sont passionnés par l’esport, il leur était donc naturel de parler de leur passion en utilisant un support qu’ils affectionnent particulièrement et qui se vend très bien en France et dans le monde : le manga.

Ce premier tome est avant tout une introduction à l’histoire et une présentation des différents personnages principaux. Nous suivons le quotidien de Kunst et ses ami(e)s. Mordus de jeu vidéos, ses derniers passent un temps fou sur le dernier jeu à la mode : Epic Lanes. Armé(e)s de leur courage et d’un peu de talent, ils veulent devenir  des joueurs professionnels, mais ils vont découvrir que cela n’est pas aussi facile qu’on peut le penser.

Epic Lanes MOBA esport

Dans ce premier tome d’Epic Lanes nous allons suivre Kunst et ses compagnons à travers leur quotidien et leurs sessions de jeu, mais nous allons surtout les accompagner pour assister à leur tout premier tournoi officielle d’esport. Ce tournoi est le plus grand du moment et leur permettrait de sortir de l’ombre, d’empocher une belle somme d’argent et de débuter une carrière qui les mettrait à l’abri du besoin. Chacun va tout donner pour arriver à la finale. Epic Lanes nous plonge ainsi dans les coulisses des compétitions esportives côté joueurs : mise en place de stratégies, analyses de parties, rien ne nous est épargné. Pour les amateurs, c’est un vrai régal !

 

On va se le faire ce tournoi !

Afin de mieux comprendre les motivations de Kunst et ses ami(e)s, Epic Lanes n’oublie pas de nous montrer le quotidien des joueurs. Au fil des pages nous apprendrons que la vie de Kunst est aussi misérable que celle de Riku dans le manga Riku-Do. Tout est fait pour que le lecteur ait un minimum de sympathie pour les personnages d’Epic Lanes. Nous sommes avec eux quand ils s’engueulent, quand ils sont au plus bas, quand ils doutent et plus encore. Il n’en faut pas plus pour avoir envie de voir Kunst réussir le tournoi inter-école et devenir un grand champion dans le monde impitoyable de l’esport.

Comme tout bon manga, Epic Lanes fourmille de scènes incroyables où l’on voit les personnages joués se battre dans l’arène et faire voler les ennemi(e)s avec leurs coups spéciaux. Si le style est encore un peu maladroit, on sent vraiment que les auteurs et le dessinateur ont mis du cœur à l’ouvrage. Je fus personnellement un peu déroutée de ne pas avoir une tripotée de joueurs célèbres comme on peut en croiser dans le manga Versus Fighting, mais ce choix permet de proposer le titre aux fans hardcore de la scène MOBA comme aux néophytes qui aimeraient se lancer dans l’esport sans forcément y connaitre grand chose.

Du côté du dessin, rien à redire, la patte d’Albert Carreres est reconnaissable. Ce passionné de sport et de foot nous avait déjà régalé avec Hand7, Banc de Touche ou plus récemment avec la BD Neymar Style. S’il n’est encore qu’un novice en matière de manga, ses traits fonctionnent vraiment bien avec le scénario proposé sans excès ni cases inutiles.

 

Choisissez votre lane

Si je suis plutôt habituée aux mangas et Light Novel de jeux vidéo classique comme Overlord, Log Horizon ou encore Sword Art Online j’avoue avoir été agréable surprise par Epic Lanes. Son style très européen va sans aucun doute permettre au plus grand nombre de se familiariser avec l’univers de l’esport, du MOBA et leur donner envie de lancer une game ou deux. Rien que pour cela je vous conseille de l’offrir à votre petit frère, votre cousine ou qui sait, votre grand-père !

Epic Lanes est généralement disponible au prix de 7€95 et vous propose 164 pages très bien illustrées et très agréables à lire. Nous ne savons pas encore quand le tome 2 sera disponible à la vente, mais on espère que cela se fera très vite !

 

Nova

Community Manager / Rédacteur #Freelance - #JV #Japanimation #IT #Comics #Esports - So say we all ☄