[Preview] Monumental, Civilization pour les nuls

Dans le domaine du jeu de plateau, le genre 4X (eXplore, eXpand, eXploit and eXterminate), de type Civilization, est souvent inaccessible au plus grand nombre avec des parties pouvant durer jusqu’à 5 ou 6 heures, de nombreuses règles complexes et beaucoup d’actions à chaque tour de jeu. Monumental a l’ambition d’ouvrir le genre à tout le monde, tout en gardant la gestion et la stratégie de construction d’une grande civilisation. Nous avons eu la chance de découvrir le prototype final directement chez Funforge et de pouvoir vous en parler.

Monumental
Cyril et Floran en pleine partie en compagnie de notre confrère de Geek Mag

 

Fortes fortuna juvat

Le jeu se base sur le concept du deckbuilding qui consiste à créer son jeu au fur et à mesure en achetant les cartes selon sa propre stratégie. Pour remporter la partie, il faut obtenir le plus de points de victoire. Plusieurs manières existent pour en obtenir et mieux vaut se concentrer sur un de ces objectifs : la domination militaire sur le terrain, les technologies achetées grâce à la science, les paliers culturels ou la construction des Merveilles.

Pour aider, il existe 3 types de ressources disponibles dans le jeu : Production, Militaire et Science. Ces ressources permettront l’achat de nouvelles cartes ou le déplacement militaire sur le territoire. Chacune de ces ressources peuvent être complétées par de l’or qui peut être acquis durant la partie.

La grande innovation de Monumental est que chaque joueur possède une ville représentée par un carré de 3×3 cartes contenant des ressources et des caractéristiques différentes. La difficulté est qu’à chaque tour, il ne peut activer que 5 cartes devant nécessairement se toucher horizontalement et verticalement. Tout est question de choix, tout en ne perdant pas de vue ses objectifs.

 

Veni, Vidi, Vici

Un terrain d’exploration et de conquête se trouve au milieu de la table, où vont s’affronter les joueurs. Ils peuvent obtenir des territoires avec des ressources ou simplement récupérer celui d’un adversaire. Une grande force militaire sera demandée pour les plus conquérants, puisqu’il va falloir un nombre minimum de troupes pour conquérir un territoire. Les joueurs en début de partie doivent choisir un héros avec un pouvoir spécifique. Héraclès, par exemple, vous permet de tirer une carte et d’en appliquer immédiatement son effet à chaque territoire conquis.

La construction des Merveilles est un indispensable pour l’accomplissement d’une civilisation qui, non seulement, permet d’obtenir de nombreux points de victoires mais donne également de nombreux avantages durant la partie. Par exemple, Stonehenge permet la réduction d’une production pour toutes les autres Merveilles.

Monumental

 

Cogito ergo sum

Enfin, les paliers culturels s’achètent avec des points de culture, seules ressources qui ne peut être remplacées par de l’or (car on le sait bien, la culture ne s’achète pas). Ces paliers culturels donnent des avantages non négligeables de manière permanente jusqu’à ce qu’il soit remplacés par une autre. L’un des points important est que les paliers culturels sont différentes selon les civilisations, mieux vaut bien faire son choix au départ, selon la manière dont on veut jouer.

5 civilisations seront disponibles pour chaque joueur : les Grecs, les Égyptiens, les Vikings, les Chinois ou les Japonais. Chacune d’entre elles possède des caractéristiques uniques. Il faut donc pouvoir utiliser au mieux les avantages de chaque civilisation pour remporter la victoire.

 

Les parties durant entre 60 à 90 minutes environ pour 2 à 4 joueurs, Monumental pourrait démocratiser le genre (jusqu’ici réservé aux joueurs experts), avec des règles simples, facile à appréhender mais ne perdant pas l’essentiel d’un grand jeu de « Civilization ».

Une pensée sur “[Preview] Monumental, Civilization pour les nuls

Commentaires fermés.